Brèves de campagne

Les actus de la communauté 2012 MPP les actus de la communauté 2012 MPP

Débat sur le fonctionnement démocratique j’aime

Débat sur le fonctionnement démocratique

Date : 23/06/2011 à 16h00
Posez vos questions à Anne Muxel

Alors que la première analyse des tendances des contributions (voir la rubrique "Les tendances") faisait ressortir une très nette prédominance de la problématique d'un renouvellement du fonctionnement démocratique, le collectif 2012 Même pas peur vous propose d'ouvrir le débat.

Anne Muxel, directrice de recherches au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po) et auteur d'"Avoir vingt ans en politique" (Seuil) répondra à vos questions à l'occasion d'une interview qui aura lieu le 23 juin.
Faites-nous parvenir dès maintenant et jusqu'au 22 juin toutes vos interrogations relatives au fonctionnement de notre démocratie (prise en compte du vote blanc, équilibre des pouvoirs, place de la jeunesse...).

Vos questions et les réponses d'Anne Muxel feront l'objet d'une diffusion sur le site 2012memepaspeur.net, les réseaux sociaux ainsi que le blog Mediapart.

Soyez acteurs de ce débat en postant vos questions via le fil de commentaires ou en nous les adressant à debat@2012memepaspeur.net !

Collectif 2012 Même pas peur

Par bengelbach, le 17/06/2011 à 17h27

13com | 3vote

Fil des commentaires 10 au total

#1.  gilbert, le 17/06/2011 à 22h20

Dans un contexte morose dans toutes les démocraties occidentales (crise économique, montée des partis populistes dans les urnes), y a t-il des expériences réussies de participation des citoyens à la vie publique ? Que bilan, par exemple, tirer de l'expérience islandaise, où 25 citoyens ont été chargés de rédiger une nouvelle constitution ?

#2.  gilbert, le 17/06/2011 à 22h16

Le non cumul des mandats, dont on (re)parle à intervalles réguliers, est-il une réponse trop simple à l'essouflement de la vie politique française ?

#3.  gandalf, le 17/06/2011 à 22h14

Dans un contexte de déclin des grandes idéologies, qu'est-ce qui aujourd'hui, selon vous, permet/conduit à une "politisation" des citoyens, et plus particulièrement des jeunes ? Et pour quelles formes de participation ?

#4.  charlie, le 17/06/2011 à 22h10

Quel bilan tirer des conseils de jeunesse ? Est-ce vraiment souhaitable d'avoir des structures de participation locale dédiées à des catégories particulières (jeunes, ressortissants non communautaires, autres) ?

#5.  vavanoujaim@hot, le 17/06/2011 à 18h12

Le tirage au sort est-il une solution viable pour un renouvellement démocratique de notre système politique ?

#6.  vavanoujaim@hot, le 17/06/2011 à 18h12

Ne respectant pas la charte d'utilisation, ce commentaire a été modéré.

#7.  vavanoujaim@hot, le 17/06/2011 à 18h12

Ne respectant pas la charte d'utilisation, ce commentaire a été modéré.

#8.  caribou, le 17/06/2011 à 17h31

On entend souvent dire que la jeunesse est désanchantée de la politique et individualiste. Les contributions sur ce site tendent à démontrer le contraire. Quel est votre analyse de sociologue sur cette question ?

#9.  lucas08, le 17/06/2011 à 17h29

Quel sont les arguments qui empêche la reconnaissance du vote blanc, qui serait pourtant un bon moyen pour exprimer le fait de ne pas se reconnaitre dans les candidats sans nuire au principe des élections ?
Y at-il des pays qui ont adopté le vote blanc ? Quel bilan peux on en faire ?

#10.  tomate, le 17/06/2011 à 17h28

Une question à Anne Muxel : dans quelle mesure la sur-personnalisation de la politique française est-elle réversible ?

Galerie Photo

  • Puerta del sol
  • 16 Ans  43 ans  : meme cause.
  • Solidays
  • DJ du char !
  • Char Gay Pride (2)

+ Plus de photos

Suivez-nous sur Facebook !